Événements

Les événements à venir


Du 21 juin 2024 au 21 juin 2024

14h00 à 16h30

Projection du documentaire : Nil, Thelesh Nishinkashin

ORGANISÉ PAR : Musée ilnu de Mashteuiatsh

Présentation du film Nil, Thelesh Nishinkashin  (Mon nom est Thelesh) et cercle discussion avec Michèle Michen Martin.

Le film Nil, Thelesh Nishinkashin (Mon nom est Thelesh) présente une entrevue de Thelesh Bégin, survivante des pensionnats indiens, animée par Michèle Mishen Martin, Ilnu du Pekuakami. Thelesh témoigne de la perte de son identité à travers l’interdiction de parler sa langue par le corps religieux durant son année de pensionnat, à l’âge de 10 ans.

Ce film apporte un nouveau regard, non victimaire et lumineux, sur l’histoire des pensionnats indiens. Il propose une vision pleine d’espoir, à travers l’histoire d’une femme qui a transformé son traumatisme en volonté d’honorer la culture de son peuple grâce à la transmission de savoirs traditionnels.

Nil, Thelesh Nishinkashin, Carl Morasse et Michèle Mishen Martin, Canada, 50 min.

Notice : Il est conseiller aux jeunes enfants de 12 ans et plus.

Du 16 avril 2024 au 16 avril 2024

18h

Projection du film Atiku gardien du territoire et rencontre avec le réalisateur Nicolas Lévesque

ORGANISÉ PAR : Musée ilnu de Mashteuiatsh

Jean-Luc Kanapé, Innu de Pessamit, nous mène sur la piste des dernières hardes de caribous, sur le territoire ancestral de sa communauté. Ayant troqué son rôle de chasseur pour celui de protecteur du caribou, il s’est engagé à protéger l’animal et son vaste territoire.

Atiku, gardien du territoire est une ode à la beauté de la nature, à la transmission et est un ultime rappel de la situation critique du caribou forestier au Québec, mais aussi un hommage à cet animal fondamental dans la culture innue. Après les populations de Val-d’Or, de Charlevoix et de la Gaspésie, les caribous du Pipmuacan seront les prochains à disparaître si rien ne change.

Réalisation : Guillaume Langlois, Nicolas Lévesque
Production : Jean-Philippe Archibald
Genre : Documentaire
Année : 2024
Durée : 52 min
Format : HD – couleur – 1.78 :1
Langue : français, innu-aimun
Sous-titre : français
Son : 5.1

Du 28 mars 2024 au 28 mars 2024

18h30 à 20h30

Lancement de Livre Bibiane Courtois Kanatukuhitshesht : Celle qui soigne

ORGANISÉ PAR : Musée ilnu de Mashteuiatsh

À propos de l’auteur

Bernard Roy est un chercheur au parcours atypique en santé communautaire, sociologie appliquée et anthropologie. Il s’intéresse de près à la santé des Premières Nations (Innus et Atikamekw) aux approches communautaires de la santé ainsi qu’à la pratique infirmière en nordicité. Il est professeur à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval depuis 2004. En 2008, il créait la collection Infirmières, communautés, sociétés aux Presses de l’Université Laval.

Résumé du livre

Infirmière, membre de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh, Bibiane Courtois contribue dans les années 1980 au développement de soins adaptés à la culture des Premières Nations et implante plusieurs programmes de prévention en santé communautaire en milieu autochtone. Élue présidente de Femmes Autochtones du Québec en 1983, elle est la première femme autochtone nommée à la Commission des droits de la personne et au Conseil du statut de la femme du Québec.

Du 26 mars 2024 au 26 mars 2024

18h à 20h

Lancement de livre Sur la paupière des forêts

ORGANISÉ PAR : Musée ilnu de Mashteuiatsh

À propos de l’auteure

Le Pekuakami a attiré Anne Cury-Kœnig mais ce sont les Ilnuatsh de Mashteuiatsh qui ont emporté son cœur pour toujours il y a vingt-sept ans. Anne a travaillé pendant de nombreuses années auprès de divers organismes culturels et entreprises de Mashteuiatsh dont aux côtés de son compagnon trappeur. Son livre parle depuis la forêt de sa rencontre avec la culture et le territoire.

Résumé du livre

Une femme — ou est-ce un arbre — entre dans le bois pour ne jamais en ressortir. La forêt devient territoire d’amour, de jeux, de complicités renouvelées. Chaque oiseau murmure son appartenance au clan ; ils seront désormais seuls à migrer. Elle, se dépose. Ce qui pulse au cœur de la masse est tiède et moite et chaud. Ça éclate de rire. C’est un chant à l’aimé, comme un gibier offre sa vie avant l’hiver.

Du 29 février 2024 au 29 février 2024

16h à 18h

Vernissage de l’exposition Vende tela, compra terra

ORGANISÉ PAR : Musée ilnu de Mashteuiatsh

Le Musée ilnu de Mashteuiatsh, en collaboration avec la SBC Galerie d’art contemporain et du collectif d’artiste MAHKU (Movimento dos Artistas Huni kuin), vous invitent au lancement de l’exposition temporaire Vende tela, compra terra (Vends la toile, achète des terres) le 29 février prochain. Dès 16 h, toute la population est invitée à découvrir cette exposition où MAHKU revendique l’art visuel comme une arme dans la lutte pour l’autonomie politique, écologique et culturelle du peuple Huni Kuin.

À propos de l’exposition

Pour les Huni Kuin, peuple autochtone vivant dans l’État d’Acre au Brésil et au Pérou, en Amazonie occidentale, prendre soin de l’ayahuasca, le nixi pae, c’est prendre soin de la planète. Depuis 10 ans, MAHKU protège le nixi pae en développant une pratique artistique contemporaine qui est à la fois une méthodologie de sauvegarde et de renouvellement du savoir ancestral Huni Kuin et une stratégie de récupération territoriale. Pour MAHKU, la vente d’oeuvres d’art devient une tactique de détournement du marché de l’art pour l’achat de lots de terrains, ensuite rétablis à leur communauté.

À propos du collectif MAHKU

MAHKU (Movimento dos Artistas Huni Kuin) est un collectif d’artistes et chercheur.euses Huni Kuin, qui veille à la sauvegarde et au renouvellement de leurs savoirs et de leurs terres ancestrales par l’entremise d’une pratique artistique con-temporaine depuis maintenant dix ans. Le peuple Huni Kuin, une communauté d’environ 14 000 individus, vit dans l’État d’Acres au Brésil et au Pérou.

Recherche
×
Fermer